L’Ordre des Prières du Matin

Pour chaque Jour, pendant toute l’Année.

Le Ministre, au commencement des Prières du Matin, lira à haute voix quelqu’une ou plusieurs des Sentences suivantes, tirées des Écritures; puis il dira ce qui se trouve après ces Sentences.

Quand le méchant se détournera de la méchanceté qu’il aura commise, et qu’il fera ce qui est juste et droit, il fera vivre son âme. Ezéch. xviii. 27.

Je reconnais mes transgressions, et mon péché est continuellement devant moi. Ps. li. 3.

Détourne ta face de mes péchés, et efface toutes mes iniquités. Ps. li. 9.

Les sacrifices de Dieu sont un esprit froissé: tu ne dédaignes pas, ô Dieu, un cœur froissa et brisé. Ps. li. 17.

Déchirez vos cœurs, et non pas vos vêtements, et retournez au Seigneur votre Dieu: car il est miséricordieux et compatissant, lent à la colère et abondant en grâce, et il se repent d’avoir affligé. Joël ii. 13.

Les miséricordes et les pardons sont du Seigneur notre Dieu; car nous nous sommes révoltés contre lui, et nous n’avons point écouté la voix du Seigneur notre Dieu, pour marcher suivant les lois qu’il a mises devant nous. Dan. ix. 9, 10.

O Seigneur, châtie-moi, mais avec mesure, et non pas dans ta colère, de peur que tu ne me réduises à néant. Jér. x. 24. Psalm vi. 1.

Repentez-vous, car le Royaume des cieux est proche. St Matt. iii. 2.

Je me lèverai, et je m’en irai vers mon père, et je lui dirai: Mon père, j’ai péché contre le ciel et devant toi, et je ne suis plus digne d’être appelé ton fils. St Luc. xv. 18, 19.

N’entre point en jugement avec ton serviteur, ô Seigneur; car nul homme vivant ne sera justifié devant toi. Ps. cxliii. 2.

Si nous disons que nous n’avons point de péché, nous nous trompons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous: mais, si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés, et nous purifier de toute iniquité. 1 St Jean i. 8, 9.


Bien-aimés frères, l’Écriture nous engage, en plusieurs endroits, à reconnaître et à confesser la multitude de nos péchés et de nos iniquités; et à ne pas les dissimuler ni les excuser devant la face du Dieu tout- puissant, notre Père céleste, mais les confesser d’un cœur humble, soumis, contrit et obéissant, afin d’en obtenir la rémission par sa bonté et sa miséricorde infinie. Et quoique nous devions en tout temps reconnaître humblement nos péchés devant Dieu, nous y sommes cependant bien plus spécialement obligés, lorsque nous nous assemblons et nous nous réunissons pour lui rendre grâces des grands bienfaits que nous avons reçus de sa main, pour annoncer ses très-dignes louanges; pour écouter sa très-sainte Parole, et pour lui demander les choses qui nous sont indispensables et nécessaires, tant pour le corps que pour l’âme. C’est pourquoi je vous prie et vous conjure, vous tous qui êtes ici présents, de m’accompagner, d’un cœur pur et d’une humble voix, vers le trône de la grâce céleste, en disant après moi:

Confession Générale que toute l’Assemblée doit répéter après le Ministre, tous étant à genoux.

Père tout-puissant et très-miséricordieux; Nous nous sommes égarés et éloignés de tes sentiers comme des brebis perdues. Nous avons trop suivi les pensées et les désirs de nos propres cœurs. Nous avons transgressé tes saints commandements. Nous n’avons pas fait les choses que nous aurions dû faire; Et nous avons fait celles que nous n’aurions pas dû faire; Et il n’y a rien de sain en nous. Mais toi, ô Seigneur, aie pitié de nous, misérables pécheurs. Pardonne, ô Dieu, à ceux qui confessent leurs fautes. Rétablis ceux qui se repentent; Selon tes promesses proclamées au genre humain en Jésus-Christ notre Seigneur. Et pour l’amour de lui, accorde-nous, ô Père très-miséricordieux, De pouvoir à l’avenir vivre dans la piété, dans la justice et dans la tempérance, A la gloire de ton saint Nom. Amen.

L’Absolution, ou Rémission des Péchés, qui doit être prononcée par le Prêtre seul, se tenant debout, le peuple continuant à rester à genoux.

Le Dieu tout-puissant, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui ne veut point la mort du méchant, mais bien plutôt qu’il se détourne de sa méchanceté et qu’il vive; et qui a donné à ses Ministres le pouvoir et le commandement de déclarer et de prononcer à son peuple repentant, l’Absolution et la Rémission de ses péchés: Lui-même pardonne et remet leurs transgressions à tous ceux qui se repentent véritablement, et qui croient avec sincérité à son saint Evangile. C’est pourquoi supplions-le de nous donner la repentance véritable, ainsi que son Saint-Esprit, afin que ce que nous faisons en ce moment lui soit agréable, et que toute notre vie à l’avenir soit pure et sainte, de sorte que nous parvenions enfin à sa joie éternelle; par Jésus-Christ notre Seigneur. Amen.

If no priest be present the person saying the service shall read the Collect for the Twenty-First Sunday after Trinity, that person and the people still kneeling.

Veuille accorder, nous t’en supplions, miséricordieux Seigneur, le pardon et la paix à ton peuple fidèle, afin qu’il soit purifié de tous ses péchés, et qu’il te serve en tranquillité d’esprit; par Jésus-Christ notre Seigneur. Amen.

Ensuite le Ministre s’agenouillera et dira à haute voix l’Oraison Dominicale; le peuple, aussi à genoux, la répétant avec lui, tant ici que partout ailleurs où elle est usitée dans le Service Divin.

Notre Père, qui es aux cieux, Que ton Nom soit sanctifié. Que ton règne vienne. Que ta volonté soit faite sur la terre, Comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien. Et pardonne-nous nos offenses, Comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous induis point en tentation; Mais délivre-nous du mal: Car c’est à toi qu’appartiennent le règne, Et la puissance et la gloire, Aux siècles des siècles. Amen.

Puis il dira de même:

O Seigneur, ouvre nos lèvres.

Réponse. Et notre bouche annoncera ta louange.

Le Ministre. O Dieu, hâte-toi de nous sauver.

Réponse. Hâte-toi, ô Seigneur, de nous secourir.

Ici tous se levant, Le Ministre dira:

Gloire soit au Père, et au Fils : et au Saint-Esprit;

Réponse. Comme il était au commencement, comme il est maintenant et comme il sera éternellement. Amen.

Le Ministre. Louez le Seigneur.

Réponse. Que le Nom du Seigneur soit loué.

Puis on récitera ou l’on chantera le Psaume suivant; excepté Le Jour de Pâques, pour lequel est prescrite une autre Antienne; le Dix-neuvième Jour de chaque Mois on ne doit pas le lire non plus en cet endroit, mais dans la série ordinaire des Psaumes.

Venite, exultemus Domino.

Psalm xcv.

Venez, chantons au Seigneur : jetons des cris de réjouissance au rocher de notre salut.

Allons devant sa face avec des louanges : jetons des cris d’allégresse en chantant des Psaumes.

Car le Seigneur est un Dieu grand : il est un grand Roi, par-dessus tous les dieux.

Les profondeurs de la terre sont dans sa main : à lui appartiennent le sommets des montagnes.

A lui appartient la mer, car c’est lui qui l’a faite : et ses mains ont formé la terre.

Venez, prosternons-nous, inclinons-nous : fléchissons les genoux devant lé Seigneur qui nous a faits.

Car il est notre Dieu : et nous sommes le peuple de son pâturage, et les brebis qu’il conduit.

Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas vos cœurs : comme Mériba, et comme la journée de Massa, au désert;

Là où vos pères m’ont tenté, et m’ont éprouvé : et où ils ont va mes œuvres.

Pendant quarante ans j’ai été ennuyé de cette génération, et j’ai dit : C’est un peuple dont le cœur s’égare; et ils n’ont point connu mes voies.

C’est pourquoi j’ai juré dans ma colère : qu’ils n’entreraient point dans mon repos.

Gloire soit au Père, et au Fils : et au Saint-Esprit;

Comme il était au commencement, comme il est maintenant : et comme il sera éternellement. Amen.

Puis on récitera ou l’on chantera les Psaumes par ordre, comme ils sont indiqués. Ensuite une Leçon de l’Ancien Testament, comme il est prescrit, except there be proper Lessons assigned for that day. Et après cela, shall be said or sung, en Langue du pays, the Hymn called Te Deum Laudamus, daily throughout the Year.

Te Deum Laudamus.

Nous célébrons tes louanges, ô Dieu : nous reconnaissons que tu es le Seigneur.

Toute la terre t’adore : ô Père d’éternité.

A toi tous les Anges élèvent leurs voix : ainsi que les Cieux, et toutes les Puissances qui y sont.

A toi les Chérubins et les Séraphins : ne cessent point de crier

Saint, Saint, Saint : le Seigneur Dieu des armées;

Les cieux et la terre sont pleins : de la Majesté de ta Gloire.

La glorieuse Compagnie des Apôtres : célèbre tes louanges.

L’excellente Assemblée des Prophètes : célèbre tes louanges.

La noble armée des Martyrs : célèbre tes louanges.

Dans le monde entier : la sainte Église te reconnaît;

Toi, le Père : d’une Majesté infinie;

Ton Fils adorable : unique, et véritable;

Ainsi que le Saint-Esprit : le Consolateur.

Tu es le Roi de Gloire : ô Christ.

Tu es le Fils éternel : du Père.

Quand tu as pris sur toi la délivrance de l’homme : tu n’as pas dédaigné le sein de la Vierge.

Ayant détruit l’aiguillon de la mort : tu as ouvert le Royaume des Cieux tous ceux qui croient.

Tu es assis la droite de Dieu : dans la Gloire du Père.

Nous croyons que tu viendras : pour être notre Juge.

C’est pourquoi nous te prions de secourir tes serviteurs: que tu as rachetés par ton sang précieux.

Fais qu’ils soient mis au nombre de tes Saints : dans la gloire éternelle.

O Seigneur, sauve ton peuple : et bénis ton héritage.

Gouverne-les : et les élève pour toujours.

De jour en jour : nous te magnifions;

Et nous louons ton Nom : toujours et aux siècles des siècles.

Veuille, ô Seigneur : nous préserver de tout péché pendant ce jour.

O Seigneur, aie pitié de nous : aie pitié de nous.

O Seigneur, que ta miséricorde soit sur nous : comme notre espérance est en toi.

O Seigneur, j’ai mis mon espérance en toi : que je ne sois jamais confondu.

Ou bien ce Cantique. Afficher

Benedicite, omnia opera.

Vous, toutes les œuvres du Seigneur, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, Anges du Seigneur, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, ô Cieux, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, toutes les Eaux qui êtes sur les Cieux, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, toutes les Vertus du Seigneur, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, Soleil et Lune, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, Étoiles du Ciel, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, toute Pluie et Rosée, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, tous les Vents, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, Feu et Chaleur, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, Hiver et Eté, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, Rosées et Bruines, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, Gelée et Froidure, bénissez le Seigneur : louez le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, Glaces et Neiges, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, Nuits et Jours, bénissez le Saigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, Lumière et Ténèbres, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, Éclairs et Nuées, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Que la Terre bénisse le Seigneur : qu’elle le loue, et l’exalte par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, Montagnes et Collines, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, toutes les Choses qui germez dans la Terre, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, Fontaines, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, Mers et Fleuves, bénissez le Seigneur: louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, Baleines et toutes les choses qui se meuvent dans les Eaux, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, tous les Oiseaux du Ciel, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, toutes les Bêtes et les Troupeaux, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, Fils des Hommes, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Qu’Israël bénisse le Seigneur : qu’il le loue, et qu’il l’exalte par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, Sacrificateurs du Seigneur, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, Serviteurs du Seigneur, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, Esprits et Ames des Justes, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Vous, Saints qui êtes humbles de cœur, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez pardessus toutes choses à jamais.

Vous, Ananias, Azarias et Misaël, bénissez le Seigneur : louez-le, et l’exaltez par-dessus toutes choses à jamais.

Gloire soit au Père, et au Fils : et au Saint-Esprit;

Comme il était au commencement, comme il est maintenant : et comme il sera éternellement. Amen.

A lors on lira de la même manière la Seconde Leçon, tirée du Nouveau Testament; puis l’Hymne suivante, excepté quand il arrivera qu’elle doit se lire dans le Chapitre du Jour, ou dans l’Évangile, le jour de St. Jean-Baptiste.

Benedictus.

St Luke i. 68.

Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël : de ce qu’il a visité et racheté son peuple;

Et de ce qu’il nous a suscité un puissant Sauveur : dans la maison de David son serviteur;

Ainsi qu’il avait parlé par la bouche des saints Prophètes : qui ont été de tout temps;

De nous délivrer de nos ennemis : et de la main de tous ceux qui nous haïssent;

D’exercer sa miséricorde envers nos pères : et de se souvenir de sa sainte Alliance;

De remplir le serment : qu’il a fait à Abraham notre père;

De nous accorder, qu’étant délivrés de la main de nos ennemis : nous le servirions sans crainte,

Dans la sainteté et dans la justice devant lui : tous les jours de notre vie.

Et toi, petit Enfant, tu seras appelé le Prophète du Très-Haut : car tu marcheras devant la face du Seigneur pour lui préparer ses voies;

Et pour donner à son peuple la connaissance du salut : dans la rémission de leurs péchés;

Par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu : par lesquelles le soleil levant nous a visités d’en haut;

Pour luire à ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l’ombre de la mort : afin de conduire nos pieds dans le chemin de la paix.

Gloire soit au Père, et au Fils : et au Saint-Esprit;

Comme il était au commencement, comme il est maintenant : et comme il sera éternellement. Amen.

Ou bien ce Psaume. Afficher

Jubilate Deo.

Psalm c.

Vous, tous les habitants de la terre, jetez des cris de réjouissance à l’honneur du Seigneur : servez le Seigneur avec joie, venez au-devant de lui avec un chant d’allégresse.

Sachez que le Seigneur seul est Dieu : c’est lui qui nous a faits, et ce n’est pas nous qui nous sommes faits; nous sommes son peuple et le troupeau de son pâturage.

Entrez dans ses portes avec des actions de grâces, et dans ses parvis avec des chants de louange : célébrez-le, bénissez son Nom.

Car le Seigneur est bon; sa bonté demeure à toujours : et sa fidélité s’étend de génération en génération.

Gloire soit au Père, et au Fils : et au Saint-Esprit;

Comme il était au commencement, comme il est maintenant : et comme il sera éternellement. Amen.

Puis le Ministre et le peuple, se tenant debout, chanteront ou réciteront le Symbole des Apôtres, excepté les jours où il est prescrit de lire le Symbole de St. Athanase.

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre:

Et en Jésus-Christ son Fils unique, notre Seigneur, Qui a été conçu du Saint-Esprit, Est né de la Vierge Marie, A souffert sous Ponce-Pilate, A été crucifié, est mort et a été enseveli; Il est descendu aux enfers; Le troisième jour il est ressuscité des morts, n est monté aux cieux, Et il est assis à la droite de Dieu, le Père tout-puissant; De là il viendra pour juger les vivants et les morts.

Je crois au Saint-Esprit. Je crois la sainte Église Catholique; La Communion des Saints; La Rémission des péchés; La Résurrection de la chair, Et la vie éternelle. Amen.

Et après cela, les Prières suivantes, tous s’agenouillant religieusement; le Ministre prononçant préalablement â haute voix:

Le Seigneur soit avec vous.

Réponse. Et avec ton esprit.

Le Ministre. Prions.

Seigneur, aie pitié de nous.

Christ, aie pitié de nous.

Seigneur, aie pitié de nous.

Puis le Ministre, les Clercs et le peuple réciteront à haute voix l’Oraison Dominicale.

Notre Père, qui es aux cieux, Que ton Nom soit sanctifié. Que ton règne vienne. Que ta volonté soit faite sur la terre, Comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien. Et pardonne-nous nos offenses, Comme nous pardonnons ceux qui nous ont offensés. Et ne nous induis point en tentation; Mais délivre-nous du mal. Amen.

Ensuite le Ministre dira:

O Seigneur, fais-nous voir ta miséricorde;

Réponse. Et accorde-nous ton salut.

Le Ministre. O Seigneur, conduit et défend nos maîtres.

Réponse. Et exauce-nous dans ta miséricorde, au jour où nous t’invoquons.

Le Ministre. Revêts de justice tes Ministres.

Réponse. Et réjouis ton peuple élu.

Le Ministre. O Seigneur, sauve ton peuple.

Réponse. Et bénis ton héritage.

Le Ministre. Donne-nous la paix en nos jours, ô Seigneur;

Réponse. Car il n’est personne autre que toi, ô Dieu, qui combatte pour nous.

Le Ministre. O Dieu, crée en nous des cœurs purs.

Réponse. Et ne nous retire pas ton Esprit Saint.

Puis suivront trois Collectes; la première du Jour, qui sera la même qui est prescrite pour la Communion; la seconde pour la Paix; la troisième pour la Grâce de bien vivre. Les deux dernières Collectes ne changeront jamais, mais se diront chaque jour aux Prières du Matin pendant toute l’Année, comme suit, tous se tenant à genoux. Masquer

La Collecte du Jour.

Amen.

La seconde Collecte, pour la Paix.

O Dieu, qui es l’auteur de la paix et qui aimes la concorde, dans la connaissance duquel consiste notre vie éternelle, et dont le service est la liberté parfaite; Veuille nous défendre, nous tes humbles serviteurs dans tous les assauts de nos ennemis; afin que, nous reposant sûrement sur ta protection, nous n’ayons à craindre la force d’aucun adversaire; par la puissance de Jésus-Christ notre Seigneur. Amen.

La troisième Collecte, pour demander la Grâce divine.

O Seigneur, notre Père céleste, Dieu tout-puissant et éternel, qui nous as fait arriver heureusement au commencement de cette journée; Étends sur nous aujourd’hui ta puissante protection, et accorde-nous la grâce de ne tomber dans aucun péché, et de ne courir aucune sorte de danger; mais d’être gouvernés et dirigés par toi dans toutes nos actions, afin que nous fassions constamment ce qui est droit devant tes yeux; par Jésus-Christ notre Seigneur. Amen.

Au lieu de l’Antienne, on fait suivre ici un Psaume ou une Hymne.

Puis on doit lire en cet endroit les cinq Prières suivantes, excepté lorsqu’on récite la Litanie; car alors on ne lit que les deux dernières, placées comme elles se trouvent ici. Masquer

A Prayer for the President of the United States.

O Lord, our heavenly Father, the high and mighty, King of kings, Lord of lords, the only Ruler of princes, who dost from thy throne behold all the dwellers upon earth; Most heartily we beseech thee with thy favour to behold thy servant the President of the United States; and so replenish him with the grace of thy Holy Spirit, that he may always incline to thy will, and walk in thy way. Endue him plenteously with heavenly gifts; grant him in health and wealth long to live; strengthen him that he may vanquish and overcome all the people’s enemies; and finally, after this life, he may attain everlasting joy and felicity; through Jesus Christ our Lord. Amen.

Priere pour le Clergé et pour le Peuple.

Dieu tout-puissant et éternel, qui seul opères de grandes merveilles; Fais descendre sur nos Évêques, sur nos Ministres, et sur tous les Troupeaux confiés à leurs soins, l’Esprit salutaire de ta grâce; et pour qu’ils puissent véritablement t’être agréables, verse continuellement sur eux la rosée de ta bénédiction. Accorde-nous ces grâces, ô Seigneur, pour l’honneur de notre Avocat et Médiateur Jésus-Christ. Amen.

Prière de St Chrysostome.

Dieu tout-puissant, qui nous as fait la grâce de t’adresser maintenant nos supplications d’un commun accord, et qui promets que lorsque deux ou trois seront assemblés en ton Nom, tu exauceras leurs requêtes; Accomplis à présent, ô Seigneur, les désirs et les demandes de tes serviteurs, selon qu’il peut leur être le plus avantageux; et accorde-nous dans ce monde la connaissance de ta vérité, et au siècle à venir la vie éternelle. Amen.

2 Cor. xiii.

Que la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ, l’amour de Dieu, et la communication du Saint-Esprit soient avec nous tous éternellement. Amen.

Ici finit l’Ordre des Prières du Matin pendant toute l’Année.


Retour à la page principale

© Copyright 2016, L’ordre sacré de Saint Etienne

Or, Étienne, plein de foi et de puissance, faisait de grands prodiges et de grands miracles parmi le peuple. Actes vi. 8.